FACULTÉ DE MÉDECINE : Le Plan stratégique 2018-2022 lancé

Le Centre d’excellence africain-Mère enfant (Cea-Samef), qui a pour objectif de limiter considérablement le taux de morbidité et de mortalité chez les enfants, a organisé une Journée de marketing et de sensibilisation. C’est le Grand amphithéâtre de la Faculté de Médecine, de Pharmacie et d’Odontologie (Fmpo) qui abrité la cérémonie. Cette journée a été l’occasion de procéder au lancement du Plan stratégique 2018-2022 de ce département.

La Faculté de Médecine, Pharmacie et d’Odontologie (Fmpo) de l’Ucad s’est dotée de son premier Plan stratégique couvrant la période 2018-2022 pour réussir ses missions et mieux engager son développement. La mise en œuvre va permettre la réalisation d’activités innovantes, la diversification de l’offre de formation, l’amélioration des conditions d’enseignement et d’apprentissage mais aussi des avancées dans le domaine de la recherche et de l’innovation, tout en contribuant ainsi à la réalisation de l’Axe III du Plan Sénégal émergent (Pse).
Il permettra également d’avoir de la visibilité aux quatre prochaines années. L’élaboration de ce premier plan tient compte des enseignements tirés de la mise en œuvre du Plan stratégique de l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad) et s’articule autour de grands axes. Il s’agit de la promotion de l’excellence dans la formation en veillant à fournir les meilleurs médecins et les meilleurs spécialistes en mettant en contribution les acteurs susceptibles d’utiliser ces derniers ; la stimulation du développement de la recherche par sa consolidation et son expansion ; la concertation entre les acteurs et la valorisation des résultats.
Le Doyen de la Faculté de médecine Pr Amadou Diouf avance : « Le Plan que nous lançons aujourd’hui sera le fruit d’un travail participatif, auquel contribueront non seulement les personnels d’enseignement et de recherche, mais aussi le personnel administratif et technique, les étudiants ainsi que les autres parties prenantes, y compris les ministères ».
D’aprés Pr Diouf, les nouvelles ambitions de la Faculté de Médecine, Pharmacie et d’Odontologie (Fmpo) ne sauraient se concrétiser sans l’accompagnement constant des autorités et des partenaires.

Il réitère ses remerciements au Recteur de l’Université et au gouvernement du Sénégal pour les moyens matériels et financiers injectés chaque année pour le fonctionnement de la Faculté qui vient d’avoir 100 ans.
« De par son âge, elle est la doyenne des facultés de Médecine au sud du Sahara. C’est pourquoi après tant d’années de fonctionnement, il est devenu nécessaire, tenant compte des changements de l’environnement, et des défis de se doter d’un plan stratégique qui fait suite au plan stratégique 2011-2016 de l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad) et qui sera fortement adossé au plan stratégique 2017-2021 de l’Ucad pour permettre à la Faculté de conforter sa position de faculté de référence à l’échelle nationale et internationale dans le domaine de la formation et de la recherche en santé »,souligne-t-il.

Pr Mamadou Sarr, représentant le Recteur de l’Ucad, prenant la parole, estime que pour un bon déroulement du plan, « il faudra l’aligner avec les axes », tout en mettant l’exergue sur les ressources humaines, même si la Faculté n’est pas dans une stratégie de défense.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles