Expulsion de migrants en Algérie : « Une honte pour l’Afrique », selon HSF qui dénonce une violation des Droits Humains

Les images relayées par la presse du monde entier sur la situation de détresse de  migrants  en Algérie ne font pas honneur au continent Africain au moment l’Europe s’érige en forteresse. C’est la conviction de l’organisation de défense des migrants, Horizon Sans Frontières (HSF).

L’Organisation à travers un communiqué parvenu à www.lactuacho.com déplore « le quotidien de ces migrants (qui) pour la plupart subsahariens   vacille entre xénophobie, racisme  et expulsions menaçant ainsi leur sécurité dans ce contexte géopolitique très tendu. La montée du racisme dans les grandes villes comme Alger et Oran risque de créer l’effet domino sur toute l’étendue du pays ».

Selon son historique, en 2014 certaines presses  comme Al Fadjr parlait d’envahissement à sa Une du 18 Mai  «  ces milliers d’africains qui envahissent les rues de la capitale », alors que déjà le  12 Mai le journal Echourouk  dans ses colonnes  accusait les migrants de transmettre  des maladies infectieuses  aux Algériens   et Al Fadjr enfonçait le clou en traitant les subsahariens  de «  propager les épidémies  (Sida, Ebola) ».

Pour Boubacar Sèye, le président de HSF, « On peut dire sans risque de se tromper qu’Il s’agit véritablement de violations des droits humains notamment des articles 3 et 5 de la déclaration universelle des droits de l’homme ».

C’est pourquoi,  Horizon sans Frontières « interpelle la communauté internationale sur le sort de ces migrants en situation de détresse, de vulnérabilité et de dominé en Algérie et par ailleurs appelle à la responsabilité, au sens de l’honneur, au respect de la dignité humaine et  à une harmonisation des politiques migratoires en Afrique pour un développement humain durable ».

A travers le communiqué, l’organisation internationale de migrants fait appel  à sa majesté le roi Mohammed VI pour un  leadership  sur les questions migratoires en vue d’une meilleure gestion du triptyque (immigration-paix-sécurité).

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles