Expulsé pour la troisième fois des Etats-Unis, un Mexicain préfère se tuer en sautant d’un pont

Un homme mexicain a sauté d’un pont, hier mardi, pour se tuer, 30 minutes seulement après avoir été expulsé des États-Unis pour la troisième fois, dit-on, de source officielle. Guadalupe Olivas Valencia, 45 ans, est décédé dans un hôpital après avoir été retrouvé inconscient à côté de ses biens, qui étaient dans un sac plastique, relaie BBC News.

Ce qui est apparemment un suicide a eu lieu près du passage frontalier El Chaparral entre San Diego et Tijuana. Valence, dit-on, était « inquiet » après avoir été poussé dans une région où « il ne connaissait personne, » a dit un de ses amis à l’ AFP, selon the l’Independent .

De sa chute, il a subi une commotion cérébrale, mais il est décédé d’une crise cardiaque à son point d’impact, selon la BBC. Le natif de Sinaloa avait peur de retourner à sa maison, qui était autrefois dirigée par Joaquin «El Chapo» Guzman et qui reste un endroit extrêmement dangereux, a rapporté la BBC.

Sa mort survient au moment où le Department of Homeland Security a publié de nouvelles lignes directrices devant conduire à des déportations massives. Ainsi les agents d’immigration auront encore plus de latitude pour expulser les immigrants sans papiers.

Le Secrétaire d’Etat Rex Tillerson et le chef de la sécurité intérieure John Kelly vont rencontrer le président du Mexique Enrique Peña Nieto plus tard cette semaine, pour discuter de plusieurs questions, y compris la sécurité des frontières.

Lactuacho.com avec nydailynews.com

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles