Etrangeté gouvernementale : Mimi Touré nommée ministre des Affaires étrangères bis, mais… dites seulement « Envoyée spéciale »

L’info a été relayée par plusieurs organes mais elle cache un doublon. Mimi Touré, l’ancien PM, (oui celle qui a avait été laminée par Khalifa Sall durant les élections locales de 2014), a été nommée  »Envoyée spéciale » du Président Macky Sall.

Selon des sources concordantes, c’est elle qui va donc devoir s’occuper de certaines missions à l’étranger que le Président voudra bien lui confier. Entre ‘’missions à l’étranger’’ et ‘’affaires étrangères’’, il n’y a qu’une subtilité de langage que votre site Lactuacho a vite décelé.

Comme si monsieur Manqueur, pardon Mankeur, avait failli à sa…mission. Il se susurre que  c’est Aminata Mimi Touré en personne qui a préféré cette posture plus valorisante de dépendre du Chef de l’Etat, mais qui est dupe ?

Après les doublons appelés secrétaires d’Etat, aujourd’hui commence l’ère des « Envoyés spéciaux ». Au fait, on en est à combien de ministres déjà ?

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles