Ethiopie : quelques heures après une tentative de coup d’État, le chef d’état-major de l’armée éthiopienne abattu

Le chef d’état-major de l’armée éthiopienne a été abattu quelques heures après une tentative de coup d’État dans l’Amhara, État régional dont le président de Région a également été tué, a déclaré hier une porte-parole du Premier ministre.

D’après financialafrik.com, la porte-parole  du premier ministre Ethiopien Abiy Ahmed, Billene Seyoum, a affirmé à la presse qu’un « commando de tueurs », dirigé par le chef de la sécurité de l’Amhara (nord-ouest), avait fait irruption dans une réunion samedi après-midi, blessant mortellement le président de la région Ambachew Mekonnen et un autre haut responsable.

« Plusieurs heures plus tard, dans ce qui semble avoir été une attaque coordonnée, le chef d’état-major des forces armées éthiopiennes, Seare Mekonnen, a été tué à son domicile par son garde du corps », toujours selon la porte-parole. Un général à la retraite qui lui rendait visite a également été abattu. Le gouvernement Ethiopien assure contrôler la situation.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles