Etats-Unis : Trump décide d’expulser 60 diplomates russes et ferme un consulat en représailles à l’attaque survenue en Grande-Bretagne

Le président Donald Trump a ordonné l’expulsion de 60 diplomates russes que son gouvernement accuse d’être des espions.

Selon la décision prise hier lundi, ces agents agissant au nom de Moscou ont sept jours pour quitter le pays, ont indiqué des responsables américains. Un consulat à Seattle, Washington, est également fermé.

De hauts responsables américains ont déclaré que ces expulsions étaient en réponse directe à l’attaque des agents de gaz neurotoxique au Royaume-Uni au début du mois, que les deux pays et leurs alliés ont reproché au  gouvernement de Vladimir Poutine.

Cette décision fait partie d’un ensemble coordonné de refoulements qui ont vu un total de 100 Russes condamnés par d’autres pays occidentaux, dont le Canada et l’Allemagne.

«Lorsque vous attaquez nos amis, vous allez devoir faire face à de graves conséquences», a déclaré un haut responsable de l’administration à propos du message adressé à la Russie.

Les actions viennent après que le président Trump a été blâmé publiquement pour un appel amical qu’il avait la semaine dernière eu avec le Russe Vladimir Poutine pour le féliciter pour sa victoire écrasante.

L’ambassadeur russe Anatoly Antonov qui a qualifié ce geste d ‘«erreur grave»; a également déclaré que l’action allait à « l’encontre de la conversation téléphonique» entre Trump et Poutine

Lactuacho.com avec dailymail.co.uk

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles