Etats-Unis A 102 ans, Mamy réalise son rêve, elle se fait arrêter par la police

Eddie Simms est une mamie espiègle. Elle a demandé aux policiers de Saint-Louis (Missouri) de lui passer les menottes ! Un fantasme de jeunesse, avoue la centenaire, qui entendait ainsi célébrer son anniversaire.

« Aller à un concert/Repeindre ma chambre en vert/Jeter tout par la fenêtre… » Il y a dix ans, la chanteuse Rose balançait de sa voix acidulée La liste des choses qu’elle souhaitait faire avec son amoureux.

Aux États-Unis, à Saint-Louis, dans l’État du Missouri, Eddie Simms, 102 ans, a elle aussi dressé sa « to do list », la liste des trucs qu’elle doit absolument réaliser, avant d’aller au paradis.

Un rien frivole, la mamie indignée a écrit : « Me faire arrêter par la police. » Le fantasme de l’uniforme, sans doute. Qu’à cela ne tienne, le 30 septembre, des policiers complices ont toqué à sa porte.

« Est-ce que vous pensez pouvoir me passer les menottes ? » a demandé la vénérable grand-mère, d’un air malicieux, avant d’être embarquée dans la voiture de police, gyrophare allumé et sirène hurlante.

Foin de cellule, c’est au Five Star Senior Center, la maison de retraite locale, que la Ma Dalton aux cheveux gris et aux lunettes cerclées a été ramenée. Eddie Simms y avait organisé une réception grandiose pour célébrer son anniversaire.

La fringante centenaire a distribué quelque 400 cadeaux faits main : écharpes, coussins, cache-pots. Succès garanti pour la « délinquante » en chemisier à fleurs.

Commentaire du sergent John McLaughlin à CNN : « Nous aimons faire ça et nous en tirons plus de plaisir encore que les personnes âgées. » Ça change des polémiques autour des bavures de policiers blancs ayant abattu des hommes noirs.

Source ouest-france.fr

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles