Escroquerie au visa portant sur 8,5 millions FCFA : Baba Dia de «Afia Santé» écope de 3 mois ferme

Trois mois de prison ferme ! Telle est la peine que le tribunal des flagrants délits de Dakar a infligée, hier, au prévenu Baba Diaw, infirmier médical par ailleurs président de l’association humanitaire «Afia Santé». Déclaré́ coupable du délit d’escroquerie au visa, il doit également verser aux parties civiles, en l’occurrence Khadidiatou Keita et Khalifa Diakhaté, la somme de 8,5 millions francs CFA en guise de dommages et intérêts.

Récidiviste, le prévenu a été́ condamné, dans le passé, à une peine de 2 mois ferme. Mais, au lieu de tirer des leçons à sa première incarcération et de mettre fin à̀ ses agissements délictuels, il a récidivé́. Il ressort des débats d’audience que l’association «Afia Santé» reçoit des invitations pour participer à̀ des séminaires ou des Congres en Europe.

Modus operandi

Usant de son manteau de président, Baba Dia désignait toujours les personnes qui devaient voyager. Mais, au lieu de porter son choix sur les membres de ladite association, il jetté plutôt son dévolu sur des candidats à l’émigration qui lui reversaient chacun la somme de 2,5 millions de francs CFA.

C’est dans ce cadre que les parties civiles, Khadidiatou Keita et Khalifa Diakhaté, tous les deux résidants en France, on sollicité les services de Baba Diaw pour faire voyager leurs proches. La dame Khadidiatou Keita a versé́ la somme de 2,5 millions de francs CFA pour faire voyager sa nièce, alors que Khalifa Diakhaté a donné́ le montant de 5 millions de francs CFA pour faire voyager sa femme et son neveu. Mais, ces voyages n’auront jamais lieu.

A la barre du tribunal, le prévenu a reconnu les faits qui lui sont reprochés avant de prendre l’engagement de rembourser les sommes dues.

Rendant sa sentence, le tribunal a condamné́ à 3 mois de prison ferme le prévenu…

Source ‘’Libération’’

 

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles