Epinglés pour trafic de bijoux: les deux frères Lam casquent environ 10 millions FCFA et retrouvent la liberté

C’est un ouf de soulagement pour les deux fils du célèbre bijoutier Yoro Lam et leurs cinq collègues déférés au parquet depuis la semaine dernière. Ils ont recouvré la liberté hier, après avoir transigé à hauteur de 10 millions de francs CFA.

Et aucune poursuite ne pèse maintenant sur eux car la direction des Eaux et forêts tout comme l’administration des douanes permet aux auteurs d’infractions à son préjudice de transiter.

« EnQuête », d’où nous tenons cette info, révèle que les mis en cause ont été arrêtés par la Division des investigations (DIC) pour trafic de peaux d’éléphants.  Nos confrères croient savoir qu’ils ont été victimes d’un piège car ils ont été arrêtés au moment où ils livraient une commande de bracelets sertis de peaux d’éléphant.

Etant donné que l’éléphant fait partie des espèces protégées, les bijoutiers ont été arrêtés au moment de la livraison. Car, la police et des éléments des Eaux et Forêts les attendaient déjà sur place.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles