Encore des licenciements jugés abusifs à Direct Info, le Synpics sur le pied-de-guerre !

La section du Syndicat des Professionnels de l’Information et de la Communication du Sénégal (SYNPICS) du Quotidien Direct-Info, n’est pas du tout satisfaite du climat dithyrambique qui sévit actuellement au sein de leur outil de travail.

Réunie le lundi 23 mars 2015 en Assemblée Générale, avec comme ordre du jour le licenciement  jugé abusif de deux des leurs, elle a tiré à boulets rouges sur la gestion catastrophique de leur Directeur Général, Pape Diogoye Faye.

« Après un licenciement de 11 personnes, Pape Diogoye Faye vient d’allonger la liste avec un licenciement de deux autres travailleurs. Après une rencontre avec le PDG du groupe,  M. Cheikh Amar en présence du Secrétaire Général du SYNPICS, Monsieur  Ibrahima Khaliloulah Ndiaye, Monsieur Amar avait demandé et obtenu du SYNPICS l’instauration d’une paix sociale dans la boîte promettant la confection de contrat de travail pour tous les agents. C’est avec surprise que Pape Diogoye Faye a pris le contre-pied de Cheikh Amar avec des licenciements » indique le communiqué parvenu à lactuacho.

En réaction, la section a porté plainte au niveau de l’Inspection du travail pour licenciement abusif et violation de la législation du travail.

« La section SYNPICS  de Direct-Info reste mobilisée pour défendre son outil de travail et suit attentivement la situation en étroite collaboration avec le Bureau Exécutif National du SYNPICS » poursuit le communiqué.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles