En situation irrégulière en Libye, 156 migrants ivoiriens de retour en Côte d’Ivoire

Quelque 156 migrants ivoiriens en situation  » irrégulière et difficile  » en Libye, ont regagné Abidjan, jeudi soir, par un charter, à l’initiative de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) en collaboration avec la Direction générale des Ivoiriens de l’extérieur (DGIE) et du ministère de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur.

Pour la plupart des jeunes gens et jeunes filles dont l’âge varie entre 14 et 25 ans, avec de nombreux mineurs, ces migrants ont choisi de retourner au pays après des tentatives infructueuses de rallier l’Europe via la Libye.

 »Je suis partie de la Côte d’Ivoire en passant par Bamako au Mali pour atterrir à Tripoli via le Niger », raconte Yacouba Dembélé  »heureux » de retrouver les siens après  »l’enfer » libyen où il était  »en détention pendant 7 mois » depuis son arrivée sur le sol de ce pays.

Comme lui, tous les migrants  ont décrit le ‘’calvaire’’ vécu en Libye où ils ont connu à plusieurs reprises ‘’la prison dans des conditions inhumaines’’. ‘’Les moins chanceux ont péri’’, dit l’un d’entre eux, en sanglots qui explique ‘’avoir déboursé la somme 2millions FCFA pour se rendre en Libye en traversant le désert dans l’espoir d’aller en Italie’’.

Désormais, il dit avoir ‘’mis une croix sur cette aventure périlleuse’’. ‘’Si je dois partir en Europe, ce serait par la voie normale’’, ajoute-t-il.

Pour le ministre de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur, Aly Coulibaly venu les accueillir et les réconforter, ‘’chaque fois que des Ivoiriens migrants retournent au pays grâce aux efforts du gouvernement et de l’OIM, cela traduit la volonté de venir en aide à nos compatriotes qui vivent dans des conditions exécrables en Lybie’’.

‘’Nous sommes donc heureux certes avec de l’émotion, d’avoir aidé plusieurs Ivoiriens à regagner le pays’’ s’est réjoui M. Coulibaly, invitant la communauté internationale à ‘’soutenir la Côte d’Ivoire pour l’insertion de ces migrants qui arrivent pour la plupart, démunis, et même pour faire en sorte que ceux qui sont encore dans la précarité en Libye retrouvent, également, notre pays’’, a insisté le ministre Aly Coulibaly.

Selon Mme Djénéba Konaté, la coordonnatrice de l’OIM, il a été dénombré, en 2016, près de 12 000 migrants ivoiriens dont 1200 mineurs, recensés en Libye.

En novembre 2016, quarante-quatre  migrants en situation d’extrême urgence  bloqués en Libye avaient été rapatriés par les soins du Ministère de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur.

Le contingent de ce jour porte à environ 1400 migrants ivoiriens en situation de détresse en Centrafrique, au Gabon, en Angola et en Libye  qui auront bénéficié  du soutien du gouvernement  pour regagner la Côte d’Ivoire.

Source APA

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles