Emploi des jeunes : « Inverser la crise est une priorité mondiale urgente », selon un nouveau rapport de Banque mondiale

Un tiers des 1,8 milliard de jeunes dans le monde n’est  actuellement ni dans l’emploi, ni dans l’éducation ou de la formation. Parmi le plus d’un milliard de jeunes qui entreront sur le marché du travail dans la prochaine décennie, seulement 40 pour cent devraient être en mesure d’obtenir des emplois qui existent actuellement.

C’est ce qui ressort du  premier rapport, intitulé « Vers des solutions pour l’emploi des jeunes: Rapport de base 2015 »,  publié aujourd’hui par Solutions pour l’Emploi des Jeunes (S4YE) – une coalition mondiale multipartite mise en place pour améliorer l’accès des jeunes aux possibilités d’emploi.

Cette coalition est un partenariat lancé par le Groupe Banque mondiale, Plan International, l’International Youth Foundation (IYF), Youth Business International (YBI), RAND, Accenture, et l’Organisation internationale du Travail (OIT).

Selon le rapport ;  l’économie mondiale a besoin de créer 600 millions d’emplois au cours des 10 prochaines années – cinq millions d’emplois chaque mois – tout simplement pour suivre le rythme avec des taux d’emploi des jeunes projetés.

Inverser la crise de l’emploi des jeunes est une priorité mondiale urgente et le coût socio-économique de l’inaction est élevé, selon un nouveau rapport.

«Les jeunes représentent 40 pour cent de la population mondiale – la plus grande génération de jeunes dans l’histoire humaine -. Mais ils sont touchés de manière disproportionnée par le chômage. Ceci est un problème persistant Environ 30 pour cent des jeunes ne sont pas dans l’emploi, la formation ou l’éducation, et partout dans le monde, les jeunes femmes sont moins bien loties.

Nous devons agir maintenant, et nous avons besoin d’agir ensemble si nous voulons réaliser les importantes opportunités présentées par ce nombre de jeunes d’aujourd’hui « , a déclaré Matt Hobson, directeur S4YE Coalition.

Bien que les circonstances diffèrent dans les diverses régions, ajoute le rapport, les problèmes restent les mêmes – les jeunes dans le monde sont incapables de trouver un travail productif durable. Cela contribue à l’inégalité, les tensions sociales, et pose un risque pour l’avenir, la prospérité et la sécurité nationale et mondiale.

Ce rapport fournit une base de référence des tendances, identifie les contraintes, et fournit des solutions possibles à la crise de l’emploi des jeunes basée sur la connaissance des programmes réussis et prometteurs. Il met également en évidence population spécifique – les jeunes femmes, les jeunes dans les pays touchés par des conflits et les pays fragiles, ainsi que la jeunesse rurale et urbaine – qui nécessite une attention dédiée.

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles