Élevage : Hausse de l’activité au premier trimestre 2015

La  direction de la prévision et des études économiques (Dpee) note que l’activité de l’élevage a progressé de 14,2%, au premier trimestre 2015, en variation trimestrielle, du fait des hausses respectives de 14,4% et 17,1% des productions contrôlées de viande bovine et ovine. Elle estime que l’amélioration observée sur la production contrôlée de viande bovine est, principalement, expliquée par l’accroissement du nombre de têtes abattues, en liaison avec le manque de pâturage découlant d’un mauvais hivernage 2014.

L’augmentation de l’offre de la viande de bœuf a ainsi entrainé une baisse de 5,2% des prix de la viande sur la période.

« En glissement annuel, la production contrôlée de viande s’est relevée de 3,3%, au premier trimestre 2015, du fait de l’augmentation de la production de viande bovine (+5,7%). Cette performance est imputable à la lutte contre les abattages clandestins qui a favorisé une plus grande fréquentation des abattoirs modernes », mentionne-t-on dans le document.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles