Elections : la Cena dément « Le Témoin » sur de prétendues révélations sur près d’un million de cartes inutilisables

A travers un communiqué parvenu à www.lactuacho.com, la Commission électorale nationale autonome (CENA), a catégoriquement démenti l’existence d’un quelconque « document estampillé confidentiel » comme de tout autre écrit émanant d’elle et faisant état de 800 000 à un million de cartes qui risquent d’être inutilisables en raison de photos mal faites.

Cette réaction fait suite à une livraison de ce lundi 29 mai 2017, dans lequel le quotidien « Le Témoin » écrit en manchette de sa première page : « Révélations explosives de la CENA : Près d’1 million de cartes inutilisables » et fait état d’un « rapport confidentiel de la CENA (révélant) des informations graves » quant à la tenue des élections législatives à la date du 30 juillet 2017.

«Un document de la Commission électorale nationale autonome (CENA), estampillé confidentiel, relève des manquements graves lors des inscriptions sur les listes électorales », lit-on dans l’article, qui indique que « sur les 2 millions 100 mille électeurs, 800 000 à un million risquent d’être inutilisables à cause des photos mal faites. On y retrouve des photos qui ne sont pas en conformité avec l’identité de la personne qui figure sur la carte », rappelle le document.

La diffusion de ces « informations » manifestement fausses constitue une atteinte grave à la crédibilité de la CENA à qui elles attribuent des constats auxquels l’institution n’a jamais procédé.

Le communiqué ajoute que la Commission qui contrôle et supervise l’ensemble des opérations électorales et référendaires, veille, en particulier, à leur bonne organisation matérielle et apporte les correctifs nécessaires à tout dysfonctionnement constaté.

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles