Egypte Un présumé terroriste et un policier tués dans un échange de tirs

Un policier et un membre d’un groupe armé ont été tués dans un échange de tirs lorsque des forces de sécurité ont pris d’assaut un appartement où se trouvaient des membres du groupe, a annoncé le ministère de l’Intérieur égyptien dans un communiqué rendu public hier lundi. Le communiqué ne précise toutefois pas la date de l’assaut.

La victime civile, Mohamed Abdel-Khaleq Farag Ali, est accusée d’être un chef d’un groupe dénommé Hasm qui avait revendiqué un attentat le 9 décembre ayant coûté la vie à six policiers au Caire.

Ce groupe est soupçonné de liens avec la confrérie des Frères musulmans, bannie et classée organisation terroriste par le gouvernement égyptien. Les Frères musulmans ont toujours dit rejeter la violence.

Selon le ministère de l’Intérieur, l’appartement visé était également utilisé pour la fabrication d’engins explosifs destinés aux attaques planifiées par le groupe Hasm.

Nombre de groupes extrémistes attaquent souvent les éléments des forces militaires et de sécurité égyptiennes depuis le renversement par l’armée en 2013 de l’ancien président Mohamed Morsi, lui-même membre des Frères musulmans.

Source Apa

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles