Egypte : Mohamed Morsi a été condamné à une peine de vingt ans de prison incompressibles

L’ex-président égyptien Mohamed Morsi a été condamné à vingt ans de prison incompressibles, mardi 21 avril. Il risquait la peine de mort pour « incitation au meurtre » de manifestants de l’opposition en décembre 2012, au moment où il était au pouvoir en Egypte. Le dirigeant islamiste avait été destitué et arrêté en juillet 2013 par l’armée, après des manifestations monstres réclamant son départ.

Les Frères musulmans dénoncent une « justice instrumentalisée »

Avant même le verdict, la confrérie des Frères musulmans, dont est issu l’ex-président, a appelé à manifester sans discontinuer dès mardi. Elle dénonce une justice « instrumentalisée » par les autorités dans leur « lutte contre la légitimité populaire et révolutionnaire, symbolisée » par Mohamed Morsi.

Symboliquement, cette condamnation représente un nouveau coup pour l’opposition islamiste, déjà la cible d’une répression sanglante qui a décimé ses rangs. Depuis l’éviction de Mohamed Morsi, policiers et soldats ont tué plus de 1 400 manifestants islamistes et emprisonné pas moins de 15 000 autres.

Source FranceTvInfo

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles