Ecosse/Fanatisme Un musulman tué par un autre musulman pour avoir cultivé la solidarité interreligieuse

Un marchand de journaux a été assassiné par un collègue musulman après avoir souhaité  que ses amis chrétiens passent une fête de Pâques paisible.

Asad Shah, qui a reçu jusqu’à 30 coups de poignard dans son magasin, avait loué à la fois la vie de Jésus et «sa nation chrétienne bien-aimée». Trouvé par les secours alors qu’il baignait dans une mare de sang, l’homme de 40 ans est mort à l’hôpital.

La police, qui interrogeait un homme 32 ans, un suspect,  la nuit dernière, a déclaré que le meurtre était soi-disant motivé par la religion.

Mohammad Faisal, un ami de la famille, a déclaré qu’un musulman barbu portant un long boubou religieux est entré dans la boutique de M. Shah et lui parla dans sa langue maternelle avant de le poignarder dans la tête avec un couteau de cuisine.

Le frère de M. Shah, qui travaillait à côté, se précipita pour trouver le tueur riant alors qu’il était assis sur la poitrine saignante du résident de Glasgow.

«Son frère a traîné M. Shah loin, mais le gars a continué à l’attaquer à la lame. Ils ont lutté jusqu’à l’arrêt de bus où Asad s’est effondré. C’était juste une attaque claire au coupe-coupe pour avoir posté des messages de paix, des messages de salutation aux frères chrétiens et les juifs. C’était une attaque bien planifiée. Il doit être un extrémiste » a expliqué M. Faisal proche de l’enquête.

Avant sa mort, M. Shah avait voulu pour ses amis un «Vendredi saint et très heureux de Pâques, en particulier à sa nation chrétienne bien-aimée».

Dans son dernier post, il a écrit: «Suivons la vraie voie du bien-aimé saint Jésus-Christ afin d’obtenir le vrai succès dans les deux mondes ».Shah semble également avoir utilisé sa page Facebook pour parler des attaques qui ont eu lieu à Bruxelles. Dans une vidéo postée en ligne, il a dit: «Nous ne sommes pas ici pour combattre d’autres hommes ou faire couler le sang. »

Des centaines de personnes se sont rassemblées pour une veillée silencieuse tard le vendredi soir pour honorer le commerçant respecté à proximité du site où il est mort.

Premier ministre écossais Nicola Sturgeon a rejoint une foule estimée à 400 à 500 personnes pour la veillée afin de montrer sa solidarité et de se rappeler M. Shah.

L’un des organisateurs de la  veillée, Eildon Dyer, a déclaré: «Il était très respectueux. Il y avait beaucoup de personnes manifestement très en colère. Il y avait beaucoup de larmes et beaucoup, beaucoup de fleurs. Tout le monde avait de belles histoires à raconter sur lui et des histoires chaudes. C’est juste très, très triste. »

Profondément religieux, M. Shah a travaillé à promouvoir les relations inter-communautaires à Glasgow et avait prévu d’accueillir un débat en ligne hier soir avec des amis chrétiens sur l’importance de Pâques. Ses amis ont dit qu’il a observé des vacances à la fois chrétiens et musulmans, et ne manquait jamais d’envoyer des cartes de Noël et de Pâques. Et il a utilisé ses comptes de médias sociaux pour promouvoir l’harmonie lors des fêtes religieuses.

On croit qu’il appartenait au mouvement Ahmadi, une secte musulmane qui favorise la non-violence et la tolérance des autres religions.

Ahmadis se considèrent comme musulmans et un réseau missionnaire déterminée à contribuer à répandre leurs enseignements dans le monde entier.

Il a déclaré la religion et la société musulmane étaient en déclin et ont affirmé avoir été choisi par Allah pour réformer l’islam. La demande se heurte à la croyance islamique que Mohammed était le dernier prophète et le Coran est le dernier mot de Dieu.

Lactucho.com source dailymail.co

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles