Economie mondiale : une croissance faible de (+3,4%) prévue en 2017

La direction de la prévision et des études économiques (Dpee), dans le document : « Situation économique et financière en 2016 et perspectives en 2017 », a prévu une croissance mondiale faible de +3,4% en 2017.

« En 2017, la croissance mondiale demeurerait faible (+3,4%), mais tout de même, avec une amélioration de 0,3 point de pourcentage par rapport à 2016, sous l’impulsion des économies émergentes et en développement (+4,6% contre 4,2% en 2016). En Afrique subsaharienne, la croissance devrait se revigorer pour s’établir à 2,9%, à la faveur, notamment, de l’effet positif attendu de la remontée des cours du pétrole projetée en 2017 sur les pays exportateurs du continent », souligne la Dpee dans son document susmentionné.

D’après la source, cela devrait permettre à l’économie nigériane de renouer avec la croissance, même celle-ci serait timide car attendue à 0,6%. Et, l’économe sud-africaine se relèverait faiblement, avec un niveau de croissance projeté à 0,8% en 2017 contre 0,1% en 2016.

Dans les pays avancés, la Dpee souligne que la croissance est globalement attendue à 1,8%, soit un regain de 0,2 point de pourcentage par rapport à 2016, reflétant, ainsi, la relance de l’économie américaine (+2,2% contre +1,6% en 2016). Et dans la zone euro, elle ralentirait à 1,5% et en Grande Bretagne à 1,1%, en raison des incertitudes sur la confiance des ménages et des entreprises ainsi que des marchés financiers suite au « Brexit ».

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles