Echauffourées à Ndangane Sambou Le comité d’initiative de cap 17-19 accuse Thérèse Faye d’en être la principale instigatrice

Le comité d’initiative de cap 17-19 a vivement réagi suite aux événements violents survenus à Ndangane Sambou (Commune de Fimela) dans le cadre de la tournée de sensibilisation à l’inscription sur les listes électorales, le Comité d’Initiative « Cap 17-19  MA CARTE MON CHOIX»  . A travers un communiqué parvenu à lactuacho.com, il exprime « sa profonde indignation face aux provocations gratuites de Madame Thérèse Faye, Coordinatrice en titre de la COJER qui en est en fait la principale instigatrice ».

Revenant sur les faits, il explique que le Samedi 11 Février 2017, la caravane de sensibilisation est arrivée vers 15h à Ndangane Sambou conformément aux différentes étapes prévues  dans l’itinéraire préétabli.

« Au moment de répondre aux sollicitations de la presse, Therese Faye, pour s’opposer à cet entretien avec les journalistes, a envoyé une horde de nervis s’y opposer par la force et nous empêcher de nous exprimer. Naturellement les jeunesses républicaines qui nous accompagnaient n’ont eu d’autre choix que de s’interposer par une vigoureuse riposte’, nous dit le communiqué.

Selon le document, les journalistes présents sur les lieux ont été empêchés de faire leur travail et quelques-uns d’entre eux ont même été malmenés, empêchés qu’ils ont été de filmer les incidents dont la d’actualité ne souffre d’aucune contestation.

« Nous réprouvons et condamnons avec la dernière énergie ces actes irresponsables destinés à créer le désordre entre les responsables de la commune de Fimela.

Notre engagement  politique reste sans faille et les objectifs fixés par le Président Macky SALL, à savoir, l’implication physique sur le terrain, la proximité et l’explication rationnelle des objectifs prévus,  constituent les priorités auxquelles nous nous astreignons contre vents et marrées.

Nous réaffirmons notre ancrage dans l’alliance pour la République (APR) et notre détermination à persévérer dans la voie tracée par le Président du Parti. In fine, nous osons espérer que le principal inspirateur de l’APR ne se laissera pas abuser par les allégations mensongères et manipulatrices de ceux pour qui l’APR ne constitue qu’un tremplin pour des ambitions personnelles inavouées », conclut le comité d’initiative de cap 17-19.

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles