Echanges extérieurs : Les exportations du Sénégal vers l’UEMOA estimées à 35,9 milliards FCFA

La Direction de la prévision et des études économiques (Dpee), dans son point mensuel juin 2015, dans son point mensuel 2015, estime que les exportations du Sénégal vers les pays de l’UEMOA à 35,9 milliards au courant du mois de juin 2015.

« S’agissant des exportations du Sénégal vers l’UEMOA, elles sont estimées à 35,9 milliards au mois de juin 2015 contre 32,1 milliards le mois précédent, soit une hausse de 11,8% (+3,8 milliards). Elles ont représenté 26,9% de la valeur totale des exportations de marchandises au titre du mois de juin 2015 contre 30% un mois auparavant, soit un repli de 3,1 points de pourcentage. La part de marché du Mali, principale destination des exportations du Sénégal dans l’Union, est passée de 46,6% à 47,7% sur la période, soit un gain de 1,1 point de pourcentage. Cette situation est liée essentiellement aux exportations de ciment qui ont représenté 55,1% des produits exportés vers ce pays en juin 2015, contre 43,8% le mois précédent », précise la Dpee.

D’après la Dpee, les exportations de biens sont estimées à 133,2 milliards au mois de juin 2015 contre 107 milliards le mois précédent, soit une hausse de 24,5% (+26,2 milliards). Elle souligne que cette progression est attribuable essentiellement au renforcement, en variation mensuelle, des ventes à l’étranger de produits pétroliers (+11,5 milliards) et d’acide phosphorique (+10,1 milliards).

Et le document de préciser que : «  En revanche, les exportations d’or brut et de produits alimentaires se sont inscrites, respectivement, en baisse de 24,4% (-3,3 milliards) et de 2,4% (-0,8 milliard).

Au titre des exportations des produits alimentaires, un repli est noté dans les ventes à l’étranger de produits arachidiers (-6,1 milliards), toutefois atténué par l’augmentation des exportations de produits halieutiques (+6,3 milliards).

En glissement annuel, les exportations de biens ont affiché une hausse de 34,4% au mois de juin 2015 du fait, notamment, de l’augmentation des exportations de produits alimentaires (+14,1 milliards), de produits pétroliers (+7,1 milliards) et d’acide phosphorique (+5,6 milliards) ».

D’après la Dpee,  cette performance a été amoindrie par le recul des exportations d’engrais minéraux et chimiques (-2,9 milliards) et d’or brut (-2,8 milliards). Et  en cumul sur les six premiers mois de 2015, la valeur des exportations de biens s’est améliorée de 102,8 milliards, s’établissant à 732,8 milliards contre 630 milliards un an auparavant.

« Cette situation est principalement liée à la hausse des exportations de produits alimentaires (+72 milliards), d’acide phosphorique (+12,8 milliards) et de ciment (+8,3 milliards). Toutefois, les ventes à l’étranger de produits pétroliers et d’engrais minéraux et chimiques se sont, respectivement, repliées de 33,6 milliards (-33%) et de 3,1 milliards (-51,5%) par rapport à la même période de l’année précédente », souligne la Dpee.

 

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles