Echange de virulents propos en Bougane Guèye et Barth-le-maire : Le pourquoi de cette nouvelle brouille

Entre Bougane Guèye Dany, le Big Boss de D-Média et Barthélémy Dias, le maire de Sacré-Cœur-Mermoz, ça a chauffé ce matin devant témoins, comme on dit. Votre site lactuacho.com qui en sait un peu plus assure à ses lecteurs que ceux qui pensent que c’est l’affaire des panneaux publicitaires détruits par la mairie qui les a encore opposés l’ont tout faux !

Selon des témoins de la scène qui s’est passée à Cité Keur Gorgui aux environs de onze heures, tout est parti des véhicules de D-Média que la mairie voulait remorquer pour certainement les amener à la fourrière.

Le motif nous dit-on, est qu’ils occupaient un terrain ou espace qui appartient à la mairie Sacré-Cœur-Mermoz, terrain auquel Barth-le maire tient comme à la prunelle de ses yeux. Sur ce terrain qui fait face au siège du groupe de Bougane, il aurait d’ailleurs indiqué qu’il y est interdit d’y construire ou d’ériger quoi que ce soit.

Quand la nouvelle de cette action de remorquage pour dégager l’espace a été annoncée à Bougane, le patron de D-Média est sorti de ses gonds. De quel doit ? Nos sources ne le disent pas.

Bougane Guèye Dany à qui on prête un caractère de sang-chaud, a non seulement montré sa facette de ‘’Pistoléro’’, mais aussi qu’il maniait à merveille le dictionnaire des ‘’vertes et des pas mures’’.

Une manière subtile de vous dire que des injures ont aussi plu comme pas possible à la Cité Keur Gorgui…

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles