Du bizarre en Casamance : Des responsables du PDS, de l’UCS, de Rewmi ensemble…pour réélire Macky

Le président de la République Macky Sall serait- il en train de récupérer les élus locaux de l’opposition de la région de Casamance ? En tout cas, tout porte à le croire avec la mise sur pied d’un mouvement dénommé : “And Falaat Macky Sall ak Doudou Ka pour l’émergence de la Casamance”. Une organisation qui regroupe à la fois des militants de l’opposition et de l’Alliance pour la république.

Ainsi, on retrouve sur la liste des 44 signataires dudit mouvement huit responsables politiques du Parti démocratique sénégalais (Pds), deux de l’Union des centristes du Sénégal (Ucs- de Baldé un présidentiable) et trois du “Rewmi” (de Idy). Mais ne parlez surtout pas de transhumance à ces élus locaux. Car, pour ces maires de l’opposition, il n’est pas question de rallier la mouvance présidentielle.

“Nous restons au Pds mais nous soutenons Macky Sall pour les actes qu’il ne cesse de poser pour le développement de la Casamance. Notre objectif est de faire émerger notre région”, a tenu à préciser Sidy Eniab Sambou, maire de Mlomp/ Bignona.

Et le maire libéral et membre du comité directeur du Pds de poursuivre : “je suis à l’aise dans ce mouvement, on snobe les partis politiques au profit de notre région. La Casamance a souffert pendant des décennies, c’est la première fois qu’on voit un chef de l’Etat faire de notre région sa priorité. Et ce serait égoïste de ne pas le reconnaitre au nom de l’appartenance à un parti politique”.

Toujours dans la même logique, le maire de Samine Yaya Diao, élu sous la bannière du Rewmi de rappeler que “les maires sont élus pour développer leurs localités”.

Et de l’avis du président dudit mouvement de soutien, leur objectif est d’amasser un maximum de voix pour la réélection du président de la République en mobilisant la base affective, pour permettre à Macky Sall d’achever ses réalisations en Casamance et de promouvoir une meilleure représentativité de la Casamance dans l’appareil d’Etat”.

Source ‘’Enquête’’

 

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles