Djokhar Tsarnaev, l’un des auteurs de l’attentat de Boston, condamné à mort

Après 14 heures de délibération, Djokhar Tsarnaev a été condamné à la peine capitale, vendredi 15 mai, pour sa responsabilité dans les attentats de Boston qui ont fait 3 morts et 264 blessés, le 15 avril 2013.

L’accusé – jeune musulman d’origine tchétchène arrivé aux Etats-Unis à l’âge de 8 ans – n’a pas montré de réaction particulière à la lecture du verdict. La défense avait plaidé les circonstances atténuantes, affirmant que le jeune Tsarnaev était sous l’influence de son frère aîné Tamerlan, abattu par la police quatre jours après les attentats.

La ministre de la Justice salue « une punition adéquate »

Le 8 avril, les jurés avaient déjà décidé de la culpabilité du jeune homme, âgé de 21 ans, pour 30 chefs d’accusation. Mais il restait encore à trancher entre la peine de mort et la réclusion à perpétuité. Pour parvenir à ce verdict, les jurés ont chacun rempli 24 pages d’un formulaire.

L’unanimité requise pour la peine capitale a été obtenue pour 6 des 17 chefs d’accusation passibles de la peine de mort. Ce verdict a aussitôt été qualifié de « punition adéquate » par la ministre américaine de la Justice.

Toutefois, cette décision ne veut pas dire que Djokhar Tsarnaev sera bientôt exécuté. La défense du jeune homme peut faire appel de cette décision, allongeant la procédure de plusieurs années.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles