Dix ans de prison ferme requise contre Aïda N’Diongue et Co, en plus de la confiscation de leurs biens…

Le procureur a requis la peine de dix ans de prison ferme et 5 millions d’amende contre Aïda N’Diongue et ses co-détenus. A cela, s’ajoute la confiscation de tous leurs biens.

La Dame libérale est en prison depuis bientôt un an et demi. Elle et ses présumés complices sont poursuivis entre autres pour détournements de deniers publics, complicité d’escroquerie, faux et usage de faux en écritures publiques et privées.

Ce matin, Aïda Ndiongue avait tout balayé d’un revers de main, expliquant comment sa fortune remonte avant l’alternance.

Après plusieurs renvois, le procès dans le fond a débuté ce mercredi 15 avril 2015 en audience spéciale à la troisième chambre du tribunal correctionnel de Dakar.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles