Direct Info en situation délétère: Tandiang l’ex propriétaire leur coupe le jus et menace de les expulser faute de paiement…

Ce mardi 10 mars 2015, pas de trace du quotidien Direct Info. Renseignement pris auprès des vendeurs, il  n’y a pas eu de parution. Point barre.

Votre site Lactuacho en fouinant sur la route de l’aéroport, (le siege du journal s’y trouve), a eu la grande surprise de s’entendre souffler que c’est  du fait que leur logeur, Baba Tandiang (ancien propriétaire du journal qui l’avait revendu au richissime Cheikh Amar). Ben, il leur a tout simplement coupé l’électricité.

Mieux ou pire, très remonté, il menacerait même d’expulser le journal des locaux (qui l’abrite) pour non paiement de loyer. Notre source indique que depuis un certain temps, Direct aurait pris ‘’indirectement’’ une mauvaise  »direction » avec des censures tous azimuts d’articles, une pression terrible sur les journalistes, et même des ‘’paras’’ (salaires) qui ne sautent que tardivement.

À cela, notre source un peu évasive, nous renvoie à d’autres séries de complaintes qu’elle ne veut pas citer mais que « la section Synpics du journal ne manquera pas de partager en saisissant directement Cheikh Amar ».

Un homme y est principalement indexé leur Directeur Général.

Que lui reproche-t-on.

“Attendez le communiqué!” , nous balance-t-elle

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles