Diourbel Le verdict de l’affaire de celui qui avait battu à mort son talibé attendu le 03 janvier

On en saura plus sur le sort de ce maître coranique dans moins d’un mois. En effet, le Tribunal correctionnel de Diourbel rendra son verdict le 03 janvier prochain dans l’affaire opposant le ministère public à Serigne Omar Kane, maître coranique de son état.

Ce dernier est poursuivi pour homicide involontaire sur Moussa Cissé, son disciple. Pour rappel, les faits ont eu lieu courant juin 2016 à l’unité 12 des Parcelles Assainies de Dakar, nous rappelle ‘’L’As’’.

Ce jour-là, Serigne Omar Kane s’est mis dans tous ses états parce que Moussa Cissé n’arrivait pas à réciter correctement une sourate. Dans une colère noire, il décide de corriger son «talibé» et lui fait passer un mauvais quart d’heure.

Malheureusement, Moussa Cissé décède quelques heures après la bastonnade. Le «Serigne Daara» tente d’inhumer le garçon en catimini sans même avertir ses parents.

Selon toujours ‘’L’As’’, c’est ce qui a poussé ces derniers et notamment les oncles paternels de Moussa Cissé à alerter les flics. Serigne Omar Kane est arrêté à Touba.

A la barre du Tribunal correctionnel de Diourbel, les conseils de Serigne Omar Kane n’ont pas convaincu le procureur Moussa Gueye qui a requis une peine de deux ans de prison ferme. L’affaire a été mise en délibère au 03 janvier 2017.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles