Didier Awadi à propos de la situation politique du pays : « Il y a un problème criard d’injustice »

En marge de la présentation de son album « Made in Africa », DIDIER AWADI, interpelé sur la situation politique du Sénégal, estime qu’il y a un problème criard d’injustice dans notre pays.
« Il y a un problème criard d’injustice. La justice qui condamne et laisse d’autres parce qu’ils sont dans le même parti. Par rapport au parrainage, on ne peut pas imposer les gens des arguments par la force. Cette loi est passée en force, je la déplore. Le gouvernement doit se ressaisir, il doit discuter avec tous les partis politiques », souligne Didier Awadi.
S’agissant de l’album, l’artiste estime qu’il a la chance d’avoir fait 40 pays en Afrique. Et durant ses voyages, il a eu à rencontrer beaucoup d’artistes, beaucoup de cultures.
« Il y a beaucoup d’invités dans cet album, Ismaël Lô, Alpha Blondy et les fils de Aly Fakhda Touré du Mali. J’ai rendu un vibrant hommage à Oumar Péne dans l’album parce que c’est un musicien qui aime beaucoup. Il y a 23 titres dans l’album », dira-t-il.
Après « Kaddu Gorr », « Un autre monde est possible », « Sunugaal », « Présidents d’Afrique », « Ma Révolution », Didier Awadi revient avec ce nouvel album, 6ème du genre « Made in Africa ».
Rappelons que « Made In Africa » est l’aboutissement de quatre années de travail et de recherches, sur la situation du continent africain, l’état du monde, ses mutations, les nouveaux enjeux sociaux, sécuritaires et géopolitiques. C’est aussi pour l’artiste l’occasion d’un re-questionnement personnel sur l’évolution de la musique dite urbaine africaine et sa place dans le nouvel environnement numérique et digital.
Aujourd’hui internationalement reconnu pour son engagement pour les musiques actuelles en Afrique, Didier Awadi continue d’apporter sa participation au développement du secteur dans tout le continent.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles