Dernier tournant du procès Karim, la partie civile demande 200 milliards FCFA de réparation

Le procès de Wade-fils est entré dans son dernier virage avec les plaidoiries des avocats. La partie civile, (l’Etat su Sénégal), a demandé ce lundi 16 février 2015, 200 milliards FCFA de dommages et intérêts à Karim Wade.

Les avocats de ce dernier avaient, depuis deux semaines, définitivement tourné le dos à la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), car selon eux, ce procès n’est que purement politique.

Pape Mamadou Pouye, détenu celui aussi dans cette affaire d’enrichissement, a de son coté bénéficié d’une liberté provisoire, après une nouvelle demande introduite récemment.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles