Dérapage de la 2STV Pourquoi l’Etat s’est montré très ferme, menaçant de leur retirer la licence

Après cette l’émission «Le Grand Rendez-vous» de la chaîne 2Stv du 20 janvier 2017, les autorités reprochent au chroniqueur Mamadou Sy Tounkara, d’avoir fait l’apologie de la lutte armée en Mauritanie.

«Ces propos inqualifiables et irresponsables violent gravement le cadre légal et réglementaire, voire conventionnel de l’exploitation d’un service audiovisuel qui se fonde sur une convention signée avec le ministère de la Communication. Pis, ils sont de nature à compromettre la paix sociale et la stabilité de nos relations avec nos partenaires extérieurs, plus particulièrement nos voisins», soutient le Secrétaire d’Etat à la Communication dans son communiqué relayé par « L’As ».

Yakham Mbaye menace le Pdg de la 2Stv qu’en cas de récidive, l’Etat prendra toutes ses responsabilités en procédant notamment au retrait de la licence d’exploitation.
Si le Gouvernement s’est montré très ferme sur cette affaire, c’est que d’après les informations du Quotidien « L’As », lorsque l’émission a été diffusée, le président Mohamed Ould Abdel Aziz, a personnellement câblé Macky Sall pour se plaindre.

D’ailleurs, le Gouvernement croit savoir que c’est pour exprimer son courroux que la Mauritanie a tiré des balles réelles sur des pêcheurs dont un est dans le coma. Dans ce contexte où le Sénégal est diplomatiquement malmené, le Gouvernement a les nerfs à fleur de peau.

 

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles