Départ d’Oumar Gueye à la tête du ministère de la pêche réclamé par l’UNAPAS : L’association des pêcheurs en activité s’érige en bouclier et appelle au maintien du ministre

Suite à l’Assemblée générale organisée par l’Union nationale des pécheurs artisanaux du Sénégal (Unapas) pour demander le départ du ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, M. Oumar Guèye, l’association des pêcheurs en activité qui regroupe les pêcheurs de Yoff, Saint-Louis, Fass Boye, Cayar, Kafountine, est monté au créneau pour s’ériger en bouclier pour le ministre de la pêche. Ils demandent le maintien d’Oumar Gueye à la tête du ministère de la pêche.

« Nous demandons à Macky Sall le maintien du ministre Oumar Gueye jusqu’en 2024 pour la continuité des projets de développement dans le secteur de la pêche. Suite à l’assemblée générale organisée par l’Union nationale des pêcheurs artisanaux du Sénégal ( UNAPAS), sur la demande de départ du ministre de la pêche et de l’économie maritime, M. Oumar Gueye, l’association des pêcheurs en activité qui regroupe les pêcheurs de Yoff, Saint-Louis, Fass Boye, Cayar, Kafountine, a tenu à apporter une réponse et des éclaircissements », souligne M. Abdoulaye Seck, coordonnateur du CLPA de Dakar qui lisait la déclaration liminaire.

Selon Abdoulaye Seck et ses camarades, Lors de la dernière rencontre organisée par l’UNAPAS à Saint-Louis, en présence de plusieurs responsables politiques, elle a demandé l’octroi de machines subventionnées. Et l’UNAPAS n’est ni représentative, ni crédible.
« Face à l’ignorance profonde et illégale de votre sortie, nous refusons d’en être des complices. C’est pour cette raison que nous tenions à préciser à l’UNAPAS que pour bénéficier de moteurs hors bord subventionnés, il faut d’abord être pêcheur et ensuite, respecter la procédure d’obtention. Ainsi, il faut disposer d’une copie du permis de pêche en cours de validité, d’une copie de la carte d’immatriculation de la pirogue, d’une facture pro forma, établie par un concessionnaire de moteurs, agrées par le ministère.
Aujourd’hui à Yoff, ce sont de véritables pêcheurs, venus de toutes les zones du Sénégal qui ont bénéficié légalement de moteurs subventionnés par l’Etat », précise-ton dans le communiqué.
Les pêcheurs estiment que M. Oumar Gueye a traduit la vision de Macky Sall en actes en modernisant notre secteur par la construction de plusieurs infrastructures :-la réalisation des quais de pêche de débarquement des produits de la pêche de pointe Saréne, de Ngaparou, de Yoff, de Potou et de Hann ; la constitution d’un stock de 20 000 gilets de sauvetage et la réduction du prix unitaire de cession à 2500 F pour relever le défi de l’accessibilité et renforcer la sécurité.
Ils soulignent que la seule doléance qu’ils demandent au président, c’est le maintien du ministre Oumar Gueye jusqu’en 2024 pour la continuité de vos projets de développement dans le secteur de la pêche.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles