Démission du Ministre du Tourisme : des regards se tournent vers un scandale du temps où son précédent ministère avait la tutelle du Prodac

De sources concordantes, le ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang a déposé sa lettre de démission auprès du Premier ministre, Mouhamed Boun Abdalah Dione.

Cette décision surprenante qui suscite de multiples commentaires, est survenue ce dimanche et selon ces mêmes sources, c’est une convenance personnelle, aurait-il indiqué.

Mais une certaine opinion a vite fait la jonction entre sa démission subite et le gros scandale  survenu au Programme des Domaines Agricoles Communautaires—PRODAC, et portant sur de prétendues surfacturations impliquant l’entreprise israélienne Green 2000, à hauteur de plus de 12 millions FCFA.

Affaire à suivre

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles