Delaware Une adolescente battue à mort dans la salle de bains d’une école secondaire

Une jeune fille de 16 ans a succombé à des blessures subies lors d’un combat de groupe dans une salle de bains à Howard High School of Technology à Wilmington, Delaware, rapporte CNN. La victime, identifiée par les étudiants comme Amy Joyner, avait  »sauté » dans la salle de bain hier jeudi aux environs de 08h15.

Celle qui n’a pas été officiellement identifiée par la police, a été trouvée dans un état critique et  précipitée vers la A.I. Hôpital Dupont pour les enfants par hélicoptère. Peu de temps plus tard, elle est morte de ses blessures.

Une autopsie pour déterminer la cause du décès est prévue.

«Il y avait une altercation qui a commencé d’abord entre deux personnes, et je crois comprendre que des personnes supplémentaires se sont jointes à l’encontre d’une personne», a déclaré Gary Fullman, le chef de cabinet du maire de Wilmington.

Les autorités n’ont pas encore confirmé la raison pour laquelle des filles ont attaqué l’étudiante en deuxième année.

Deux étudiantes impliquées dans l’attaque ont été interrogées par la police de Wilmington, mais aucune plainte n’a été déposée. Les cours ont été renvoyés au vendredi à 11h15  et des conseillers en deuil déployés sur place pour aider les étudiants.

Les fonctionnaires municipaux ont exprimé leur douleur face à la violence.

« Mon cœur est brisé», a déclaré le maire Dennis Wilmington Williams à la conférence de presse. «Je suis tellement bouleversé qu’une jeune femme ait perdu la vie aujourd’hui. Des choses comme cela ne devraient pas arriver. Mon cœur saigne pour la famille, les enfants qui vont à cette école et les administrateurs, et notre ville « .

« Ceci est non seulement une tragédie indicible pour sa famille, mais aussi pour l’école, et toute la communauté», peut-on lire de la déclaration sur le site Web du district scolaire. « Nous exprimons nos prières et nos plus sincères condoléances à sa famille, qui ont besoin de votre soutien et sensibilité à ce moment. »

Une enquête est ouverte.

lactuacho.com newsone.com

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles