Découverte : Eriq Ebouaney, un nom qui s’est imposé dans le cinéma francophone…

Son nom n’est certainement connu de nombreux cinéphiles africains et même francophones pourtant son visage figure dans les plus grands classiques du cinéma international. Jumia Travel, acteur majeur du tourisme africain, vous présente cet illustre personnage qui sera présent lors de cette 05ème édition des trophées de la francophonie qui se déroulent en ce moment du côté de Yaoundé.

“Eriq Ebouaney n’est pas rentrer dans le cinéma par hasard, il avait un destin qui le liait  au septième art. Il a juste su saisir cette opportunité qui s’est présenté à lui”. C’est ce que déclarait un cinéaste et producteur très connu à Hollywood, lors d’une conférence de presse consacrée à ce que certains qualifient de monument du cinéma francophone.

Il disait alors que le cinéma francophone et africain était à un niveau supérieur aujourd’hui “c’est grâce à des valeureux personnages comme Eriq qui a su apporter une touche particulière dans ces différentes interprétations”. Ce point de vu de cet acteur célèbre du cinéma hollywoodien, venait ainsi confirmer la place importante de monsieur Ebouaney dans l’univers cinématographique francophone.

C’est le 03 octobre 1967 que ce féru voit le jour dans la ville d’Anger en France. Il mène alors une vie normale entre études et vie professionnelle avant de se faire désigner par certains enseignants qui n’héisent pas à le lancer dans l’arène pour des prestations scolaires.

Cinéaste, acteur ou encore producteur, Eriq Ebouaney fait partie des acteurs qui font rayonner le cinéma dans les 84 Etats de l’espace Francophone. D’origine camerounaise, Ériq Ebouaney commence par étudier le commerce international, puis se tourne vers le théâtre pour épater ses amies. Cela lui permet de trouver son premier petit rôle dans Chacun cherche son chat de Cédric Klapisch.

Il enchaîne d’autres films, mais ce n’est que dans Les Enfants du marais de Jean Becker qu’il peut entièrement exprimer son jeu de comédien, interprétant « Banania », le tirailleur qui a survécu à la grande guerre, tant craint par Riton (Jacques Villeret).

Un an plus tard, il interprète le rôle principal du film Lumumba, retraçant la vie du dirigeant politique de la République démocratique du Congo et son combat pour amener son pays à l’indépendance, assassiné après seulement deux mois de gouvernance. C’est le film qui fera définitivement lancer sa carrière et le fera connaître aux yeux de nombreux cinéphiles et producteurs à l’international.

Depuis, il a tourné dans de grosses productions internationales, dont Femme fatale de Brian De Palma et Kingdom of Heavende Ridley Scott ; cependant, il privilégie surtout le cinéma d’auteurs et les jeunes réalisateurs.

A 50 ans aujourd’hui, le professionnel de cinéma continue de produire des œuvres qui réussissent toujours d’être nominés lors de cérémonies de récompenses. C’est le cas de la 05ème édition des trophées francophones du cinéma qui a lieu à Yaoundé depuis le 04 et s’achève le 16 décembre prochain.

Simon Mbelek

Public Relations & Social Media manager –  Jumia Travel
phone (00237) 650814215 / 696 62 72 34 | skype simon.mbelek1

webmaster

Rédacteur

webmaster

à lire

Autres Articles