Déclaration de la Mosquée inachevée de l’Aéroport Dakar-Yoff

Nous Collectif Anti-Francs-maçons, réunis à la Mosquée inachevée de l’Aéroport de Dakar-Yoff, ce dimanche 28 janvier 2018, pour échanger sur les voies et moyens à mettre en œuvre, en vue de faire face aux agressions terroristes, que les Francs-maçons et leurs acolytes homosexuels ont déclenchée, depuis un certain temps contre le Sénégal, dans le but inique et sournois de faire de notre cher pays, un hub de la perversion universelle !
A l’issue des panels d’échange et de réflexion, nous avons adopté la déclaration dénommée : Déclaration N°1 de la Mosquée inachevée de Dakar Yoff.
Notre pays fait l’objet d’un vaste plan diabolique de déstabilisation sociale et culturelle mis en œuvre par la franc-maçonnerie internationale, ses acolytes homosexuels et ses clubs de service disséminés à travers le monde, sous le label trompeur d’Ong et d’organisations humanitaires, etc.
Faisant suite à des rumeurs, sous forme de ballons de sonde, portant sur une manifestation publique d’homosexuels à travers les rues de Dakar, la REHFRAM- 2018 (Rencontres Humanistes Fraternelles Africaines et Malgaches) un conglomérat de francs-maçons, toutes obédiences confondues, jette son dévolu sur Dakar pour abriter du 02 au 03 février 2018 leur 26 ème édition, sur le thème : « Francs-maçons et franc-maçonnes d’Afrique et de Madagascar, quel modèle de développement économique et social pour le progrès de nos sociétés : Liberté, Education et Gouvernance ».
Les 18 et 19 janvier s’est tenu à Dakar le congrès de la Fédération pour la Paix universelle(FPU) au Centre international de conférences Abdou Diouf (CICAD) sur le thème : « Nouvelle Afrique : interdépendance, co-prospérité et valeurs universelles ». La dite Fédération est une création de Sun Myung Moon, fondateur, entre autres, de l’Eglise de l’Unification, partenaire-bailleur stratégique du parti politique français xénophobe : le Front national du clan Le Pen !
Les 1 et 2 février, le Président Français Emmanuel Macron et la chanteuse Rihanna seront également à Dakar, dans le cadre de la tenue le 02 février 2018 à Dakar de la 3 ème édition de la Conférence internationale de reconstitution des fonds du Partenariat pour l’éducation, où la forte contribution de Rihanna est déjà annoncée. Cependant, les Sénégalais se posent des questions légitimes sur ce que pourrait apporter un anti modèle comme Rihanna pour l’éducation de nos enfants ?
Eu égard à ces constats troublants, le Collectif Anti-franc-maçonnerie :
-Déplore le mutisme complice de l’ensemble des acteurs politiques, pouvoir comme opposition, sur cette question d’une importance aussi capitale concertant la sécurité intérieure du pays et la cohésion sociale de la nation sénégalaise.
-Interpelle l’Etat face à ses responsabilités et son rôle de prévention et d’anticipation dans le cadre de la lutte contre toutes formes de terrorisme, y compris le terrorisme maçonnique, réputé sournois et destructeur.
-Attire l’attention des chefs religieux et associations islamiques sur le double jeu qu’incarnent ces forces maléfiques, qui usent de paravents, pour distiller leur venin nuisible dans la société sénégalaise.
-Invite les organisations et membres de la société civile à redoubler de vigilance et d’engagement, pour combattre cette forme de terrorisme, véhiculée par la Franc-maçonnerie et ses multiples clubs de service.
-Engage les musulmans de tous bords, à user de tous les moyens légaux pour protéger la société sénégalaise, notamment les jeunes et les femmes, contre le danger rampant de la Franc-maçonnerie et de l’homosexualité.
– Déclare Robyn Rihanna Fenty, plus connue sous l’appellation de RIHANNA, persona non grata au Sénégal, et en conséquence, invite les Autorités compétentes du pays à annuler sa visite, porteuse de plusieurs dangers socio-culturels.
Fait à Dakar, le 28 janvier 2018
Le Collectif Anti-Franc-maçonnerie

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles