Décision de Trump d’expulser des Sénégalais HSF condamne fermement et demande à l’Etat de réagir

L’organisation internationale de migrants Horizon Sans Frontières a condamné avec fermeté la décision de TRUMP visant à expulser des ressortissant Sénégalais des Etats Unis.  
L’Organisation internationale, à travers un communiqué parvenu à www.lactuacho.com, demande au Sénégal d’adopter une position de fermeté face à la politique migratoire de Donald Trump, au risque de voir ses ressortissants  être accusés de criminels, de trafiquants de drogue  voire  d’être même expulsés  abusivement.

Boubacar Sèye son président rappelle que les Etats Unis sont une terre d’immigration depuis le 16ème  siécle, où le droit á l’immigration y  a été même autorisé á  des prisonniers Anglais par un système mis en place par la couronne britannique appelé « indentured servants »  après les guerres cromwelliennes de 1649-1661.
« Ils  étaient poussés à l’immigration pour recouvrir leur liberté, on les appelait  des  » condamnés à vivre aux USA » les Amérindiens appelés  « native  Americans » sont les seuls autochtones aux Etats Unis. Par conséquent nul n’a le droit d’expulser un migrant quelle que soit sa situation », ajoute-il.

Par ailleurs  HSF exhorte le gouvernement Trump  à plus de respect  á la convention de Genève de 1951 sur le droit des réfugiés et  á l’islam qui est une religion  de paix, d’amour, de tolérance  etc. pour plusieurs centaines de millions de personnes  dont plus de 8% de la population américaine.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles