Décès de la chanteuse Fatou Talla Ndiaye : le monde des arts perd encore une de ses valeurs sures

Encore une douloureuse nouvelle pour le monde de la Culture : la chanteuse Fatou Talla Ndiaye est décédée ce vendredi à l’âge de 63 ans. Sa voix mélodieuse qui a bercé bien des générations n’est plus qu’un souvenir. Parmi les premières réactions, un homme dans son témoignage résume un sentiment largement partagé :

« Je viens d’apprendre, de Toubacouta, avec une infinie tristesse, le rappel à Dieu de notre soeur, la grande cantatrice Fatou Talla Ndiaye. Elle a marqué l’histoire de l’Ensemble Lyrique Traditionnel (ELT) du Théatre national Daniel Sorano où elle a mené une brillante carrière jusqu’à sa retraite il y a quatre ans », a témoigné l’internaute Massamba Lba Guèye.

Elle était une artiste disciplinée et d’un talent pure. Sa voix spécifique lui a fait porter des morceaux cultes dont « Looy waxati na lay leer » que nous avons tous fredonné », ajoute-il.
Votre www.lactuacho.com solidaire devant ce décret du TOUT PUISSANT, exprime sa compassion à sa famille, au monde des arts et à tous les Sénégalais.

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles