De Muhammad Ali à Shaquille O’Neal: Qui sont ces héros sportifs musulmans des USA ?

Parlant hier, dimanche soir, à la nation lors de son allocution au Bureau ovale, le président Barack Obama a demandé à chacun de se rappeler que « les Américains musulmans sont nos amis, nos voisins et nos héros sportifs ».

Bien que le président ait omis de mentionner spécifiquement ces athlètes par leur nom lors de son discours de 13 minutes, la référence du président Obama au monde musulman et aux héros sportifs de l’Amérique  était une remarque bien jouée.

« Les Américains ne doivent pas déverser leurs griefs avec les fanatiques sur les adeptes de l’islam », a-t-il dit.

Il y a eu un certain nombre d’athlètes de premier plan dans certains domaines sportifs les plus populaires de l’Amérique qui ont été sacrés en tant que musulmans ou convertis à l’islam au cours de leur carrière.

Voici quelques-uns des athlètes musulmans  dans le top des sports professionnels en Amérique du Nord partant du du passé pour arriver au présent

Mohamed Ali

Le champion de boxe poids lourd Muhammad Ali converti à l’islam en 1964 et a changé son nom Cassius Clay après être brièvement passé  par Cassius X. Le champion du monde de boxe  en 1964 a été suspendu pour avoir refusé de servir dans la guerre du Vietnam, mais il a marqué son retour sur le ring en remportant deux fois le titre après sa réintégration.

Ali a été diagnostiqué malade du Parkinson en 1984 et a passé depuis une grande partie de sa vie en tant que philanthrope. Il est certainement le meilleur boxeur de tous les temps.

Muhammad Wilkerson, 26, NFL football player

Muhammad Wilkerson joue pour les Jets de New York et est l’un des meilleurs ailiers défensifs de la Ligue nationale de football. Il a fait ses débuts au NFL durant le dixième anniversaire des attentats terroristes du 9/11 survenu à New York, selon Newsday. Il ne croit en l’islam comme étant le  dévouement d’une force motrice qui se cache derrière la violence. Il avait dit en 2011: «Moi et ma religion n’avons rien à faire avec la violence. Je suis désolé pour les gens dont la vie a été prise et pour leurs familles».

Kareem  Abdul Jabbar

Légende de la NBA Kareem Abdul-Jabbar a changé son nom Lew Alcindor à l’âge de 24 cours au milieu de l’un de ses 20 saisons dans la ligue. Abdul-Jabbar est  le meilleur marqueur de tous les temps de la NBA. Il a été sacré six fois champion, alors qu’il jouait pour les Bucks de Milwaukee et puis pour les Lakers de Los Angeles. Il était connu pour son légendaire coup de crochet quand il état dans la ligue. il a aussi connu le succès en tant que militant, auteur et ambassadeur culturel pour le gouvernement américain, à sa retraite.

Nazem Kadri, 25, rising star in the National Hockey League

Musulman d’Amérique du Nord, bien qu’il ne soit pas un citoyen américain, Nazem Kadri est né au Canada. Kadri ne fréquentait pas beaucoup d’autres musulmans, alors qu’il grandissait, mais il a fait connaître la religion à beaucoup de joueurs de hockey. Son penchant pour le jeu l’a amené à devenir le premier musulman à avoir été soutenu par les Maple Leafs de Toronto.

Hakeem Olajuwon, 52, Hall of Fame NBA center

Hakeem Olajuwon, né au Nigeria, est venu aux États-Unis pour pouvoir jouer au basket pour l’Université de Houston. La star improbable a été enrôlée par les Rockets de Houston et a continué à jouer pendant 18 saisons dans la NBA. Olajuwon, qui est devenu un citoyen américain, était l’un des plus distingués de l’histoire de la ligue et a été nominé à la Naismith Memorial Basketball Hall of Fame en 2,008.

Mike Tyson, 49, one of the most famous - and infamous - boxers in history

Mike Tyson est devenu le plus jeune champion de boxe poids lourd du monde de l’histoire à l’âge de 20 ans, en 1986. Il était l’un des athlètes les plus célèbres des années 1980. Il a perdu le titre en 1990 et s’est converti à l’islam après une condamnation pour viol en 1992.

Après sa sortie de prison, Tyson a repris les combats mais il est devenu plus célébre pour avoir mordu l’oreille de Evander Holyfield lors d’un combat 1997, après ce tout ce qu’il avait accompli sur les rings. Maintenant il est une autre personnalité en tant qu’acteur et homme des médias.

Shaquille O'Neal, 43, NBA icon, champion and Olympic gold medalist

Le Joueur de NBA Shaquille O’Neal aujourd’hui à la retraite est encore à l’honneur grâce à son travail d’hébergement sur la TNT.

O’Neal avait comme coreligionnaire Louis Farrakhan à son mariage en 2003 et, bien qu’il ne discutait pas souvent de sa foi en public, le joueur de All Star a révélé alors qu’il était un membre des Celtics de Boston, qu’il avait l’intention de se rendre au pèlerinage islamique à la Mecque . Outre les sports, O’Neal a trouvé le succès dans d’autres facettes comme le rap.

Bernard Hopkins, 50, elite middleweight and light heavyweight boxer

Ancien champion de boxe poids léger, moyen puis lourd, Bernard Hopkins a découvert l’islam et son amour pour la boxe, quand il faisait de petites rapines durant son adolescence.

Il a défendu avec succès son titre 20 fois après être devenu champion. Il a continué comme poids lourd et à l’âge de 49 il est devenu le plus vieux boxeur à remporter un championnat du monde.

Il a juré de s’éloigner de la drogue, de l’alcool et de la malbouffe après sa conversion à l’Islam.

Lactuacho avec dailymail.co.uk

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles