De la viande d’âne sur nos marchés C’est une voix autorisée qui confirme l’info

En voilà de quoi faire vomir plus d’un ! Des responsables de la Direction de la Société nationale de gestion des abattoirs du Sénégal ont confirmé une information souvent relayée par la presse.

De la viande d’âne est effectivement vendue aux consommateurs sénégalais. Elle est issue des abattoirs clandestins qui font légion au Sénégal.

Selon les informations relayées par la TFM, sur le marché national, son prix est de 600 francs CFA le kilogramme, soit 4 fois moins cher que celui du mouton ou du bœuf.

Le directeur général de cette société a reconnu que malheureusement, c’est une réalité bien présente. Et c’est le fait des abatteurs clandestins qui profitent de la pauvreté des Sénégalais pour leur faire manger du n’importe quoi.

Cette viande, selon les explications du DG de la Société de gestions des abattoirs du Sénégal, est désossée puis mélangée à de la viande importée (désossée elle aussi), pour être ensuite écoulée sur le marché.

Sa consommation bannie par nos religions, écoulée sans contrôle, dans des conditions d’hygiène alarmantes, cette viande est un danger  plane sur la tête, ou plutôt dans le ventre du consommateur sénégalais.

C’est pourquoi le Directeur de cette société appelle les Sénégalais à plus de vigilance et à les aider dans leur mission.

La Sogas avait déjà saisi la gendarmerie nationale sur ce péril.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles