Crise scolaire Malick Gakou invite l’Etat au dépassement et à plus de responsabilité

Le leader du Grand Parti, Malick Gakou semble vouloir jouer au sapeur-pompier dans cette crise scolaire où toutes les parties se radicalisent.

Pour tenter d’arrondir les angles, il a rencontré hier, les dirigeants du Grand Cadre, cette association de syndicats qui est engagée dans un bras-de-fer avec le régime de Macky.

Malick Gakou a appelé le gouvernement à dialoguer sincèrement et de façon constructive avec les enseignants pour trouver une issue heureuse à cette crise.

Selon lui les deux parties doivent harmoniser les angles en pensant à l’avenir de cette génération qui vit difficilement cette guéguerre.

Il a appelé le président Macky à s’assoir autour d’une table avec les enseignants et discuter avec eux sur les impératifs pour une solution à cette crise qui perdure.

Ces derniers ont rappelé qu’ils ne réclament que leur dû.

Chose qui ne joue pas en faveur d’une accalmie, les enseignants de la région de Kaolack ont été convoqués au commissariat de la ville pour affaire concernant les réquisitions servies qu’ils refusent de toucher.

Ils ont annoncé l’arrêt des cours le lundi prochain.

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles