Crise scolaire : le CUSEMS revient à la raison

Le Cadre unitaire syndical des enseignants du moyen-secondaire (CUSEMS) a suspendu mercredi soir sa grève, après avoir trouvé un « terrain d’entente » avec le gouvernement, au terme de plusieurs heures de négociations.

En grève depuis février pour emmener le gouvernement à satisfaire les revendications de ses membres, l’annonce de la suspension du mot d’ordre a été faite par son coordinateur Abdoulaye Ndoye. Il a signé avec des membres du gouvernement et des médiateurs de la crise scolaire un procès-verbal matérialisant l’accord.

Le coordinateur du CUSEMS a invité le gouvernement à faire en sorte que ces questions ne reviennent plus sur la table des négociations. « Nous attendons du gouvernement la matérialisation de ces engagements », a-t-il dit.

Selon  la ministre de la Fonction publique, Viviane Bampassy, a souligné que le gouvernement et le CUSEMS se sont mis d’accord sur « des délais et des échéances précis », en ce qui concerne l’application de l’accord. « Le gouvernement reste déterminé à négocier avec tous les acteurs sociaux », a –t-elle.

Avec APS

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles