Crise migratoire : Un Sénégalais dans de sales draps, le passeur a été arrêté en Italie avec 111 migrants

Le Sénégalais Mamadou Lo est dans de très sales draps en Italie. Oui de très sales draps même ! Passeur de son état, il a été alpagué le 30 juin dernier dans l’après-midi après que le bateau rempli de clandestins qu’il pilotait sur la Méditerranée a été secouru par un navire battant pavillon Singapourien. En effet Mamadou Lo dont les filiations exactes ont été données et qui est né au Sénégal en 1989 convoyait 111 clandestins depuis la Libye. Parmi ces migrants 107 hommes, deux femmes et deux mineurs de sexe masculin. Dans le lot, il y a des Nigérians, des Ougandais, des Gambiens, des Sunugaaliens bien entendu, des Maliens, des Ghanéens, des Guinéens et des Ivoiriens. Tout ce beau monde a été débarqué au centre d’accueil pour la réception et les premiers soins de Pozzallo.

Selon le site «laspia.it» qui donne l’info, les enquêteurs n’ont pas mis beaucoup de temps pour cuisiner le maximum de témoins parmi les migrants et finir par identifier et épingler le passeur au bout de seulement 8 heures après leur arrivée.

Cuisiné Mamadou Lô a tenté des feintes de toutes sortes, mais a été confondu par les témoignages des clandestins qui ont même renseigné avoir payé chacun 500 dollars pour la traversée.  Et durant la fouille et l’enquête, les policiers italiens ont pu constater qu’un des passagers avait une blessure par balle. Il a expliqué que cela datait d’il y a quelques semaines en Libye. Il a expliqué qu’il a été l’objet d’un vol par des bandits et que face à ses résistances, ils lui ont tiré dessus.

Le Populaire

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles