Crise migratoire et xénophobie au Maroc : HSF dénonce une véritable chasse à l’homme noir.

Depuis le début de la semaine, le quartier  de Boukhalef  à Tanger est le théâtre d’une vaste opération de chasse aux migrants subsahariens.
Les autorités locales  avaient donné un ultimatum aux migrants pour quitter les appartements qu’ils occupaient.
D’après Horizon Sans Frontière qui livre l’information, une vaste opération  très musclée    à été lancée simultanément dans la ville et ses alentours.
Opération au cours de laquelle de nombreux migrants  ont  été  interpellés, placés en détention Les forces de l’ordre encore présentes dans toute la ville se livrent à  des détentions arbitraires et illégales qui  s’effectuent dans un cadre inhumain.
D’ après des  témoignages   sur place, il y a une forte incitation à la haine et il y aurait même des morts parmi  les migrants, note l’Organisation.
HSF révèle que plus de 500 subsahariens dont plusieurs sénégalais en situation de détresse se seraient réfugiés dans les forêts voisines pour échapper aux lynchages.
L’organisation internationale de migrants Horizon Sans Frontières  interpelle les Nations Unies sur le sort de ces migrants en proie à la xénophobie.
Par  ailleurs , HSF par la voix de Boubacar Sèye, son président,  exhorte l’ONU et les autres organisations internationales  à trouver des   alternatives  crédibles et durables  à ces crises migratoires  en inscrivant ce dossier au  cœur du débat international. voire même déportés vers d’autres horizons.

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles