Crise au Togo : Marcel de Souza exhorte les acteurs à renforcer le dialogue et à éviter tout ce qui peut mener vers des affrontements

A la suite des récentes manifestations de la coalition des Partis d’opposition, la Commission de la CEDEAO qui dit suivre le développement de la situation socio-politique togolaise a exhorté le Gouvernement, les Leaders Politiques toutes tendances confondues, la Société Civile, les Organisations socio-professionnelles et les populations éprises de paix et de justice, à redoubler d’efforts pour renforcer le dialogue et à éviter toute démarche pouvant conduire à des affrontements violents.

Selon le communiqué parvenu à www.lactuacho.com, il a aussi invité instamment les parties à respecter l’ordre constitutionnel et à réaliser les réformes dans un cadre pacifique et dans un esprit de sérénité et de consensus.

La CEDEAO se réjouit de noter la volonté de toutes les parties à parvenir à une sortie de crise par le dialogue et l’économie de la violence. Aussi réaffirme-t-elle son engagement à œuvrer pour parvenir à une résolution pacifique, consensuelle et durable pour le grand bonheur du Peuple Togolais, nous dit le document.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles