Création d’une « force G5 du Sahel » pour lutter contre le terrorisme : Macky Sall valide la proposition de Isssoufou

Le président de la République, Macky Sall, dit être en phase avec la proposition de création d’une « Force G5 du Sahel », formulée par son homologue nigérien Mahamadou Issoufou, samedi, à Niamey, lors de son investiture pour un deuxième mandat de 5 ans.

« Je suis d’accord avec la proposition du président Issoufou qui appelle à la création d’une Force G5 du Sahel, pour faire face au terrorisme et aux multiples menaces sécuritaires qui secouent la zone », a indiqué le président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Macky Sall prenait part à la cérémonie d’investiture du président réélu du Niger Mahamadou Issoufou, au Palais des Sports du stade du 29 juillet en présence d’une dizaine de chefs d’Etat de la sous-région ouest-africaine.

Le chef de l’Etat nigérien a recueilli 92,51 % des suffrages exprimés au deuxième tour de la présidentielle nigérienne, le 20 mars dernier, contre 7, 49 % pour l’opposant Hama Amadou, selon la Cour constitutionnelle nigérienne, qui a validé mercredi les résultats du second tour.

Le taux de participation s’élève à 59,80%, précise la Cour, dont les arrêts ne sont susceptibles d’aucun recours.

Hama Amadou, le rival de Mahamadou Issoufou, interné en France pour raisons de maladie, avait appelé à boycotter le deuxième tour.

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles