Crash d’un hélicoptère au Nigéria : le vice-président Yemi Osinbajo échappe de peu à la mort

Un hélicoptère présidentiel transportant le vice-président du Nigeria, Yemi Osinbajo, s’est écrasé dans l’état de Kogi en fin de semaine dernière, mais des sources ont indiqué que les occupants avaient échappé à la mort.

L’hélicoptère qui  conduisait M. Osinbajo à un rassemblement du Congrès des progressistes (APC) serait tombé à Kabba.
Le porte-parole du vice-président, Laolu Akande, a indiqué dans un tweet que son supérieur et d’autres occupants de l’hélicoptère sont vivants. Et il a même déclaré que le vice-président avait toutefois poursuivi son voyage de campagne après l’incident.

«L’accident de l’hélicoptère du VP Osinbajo atterrit à Kabba. Mais tout l’équipage est en sécurité. Il poursuit ses engagements et ses projets pour la journée dans l’État de Kogi.  » A-t-il tweeté:

Les propriétaires de l’hélicoptère accidenté Caverton Helicopter ont déclaré que l’incident avait été causé par un temps brumeux.  La compagnie Air Charter, basée à Lagos, a expliqué que l’incident s’était produit vers 15 heures à Kabba, dans l’État de Kogi, confirmant un récit antérieur du bureau de M. Osinbajo.

Selon Josiah Choms, cadre à Caverton, via un communiqué,  M. Osinbajo avait été transféré dans un hélicoptère Augusta AW139 lorsqu’il a perdu le contrôle alors qu’il était sur le point d’atterrir.

Osinbajo était en mission de campagne avant les élections présidentielles du 16 février.
L’accident est dû à «des conditions météorologiques inhabituelles», a déclaré M. Choms, ajoutant que les passagers et les membres de l’équipage n’avaient pas été blessés, car ils avaient tous été évacués rapidement et en toute sécurité.

lactuacho.com avec emmanuelyawe.com

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles