Couverture médiatique Donald Trump prévoit de radier les accréditations de presse du New York Times

Donald Trump a suggéré que sa campagne pourrait retirer des accréditations de presse du New York Times, lors de sa dernière attaque contre les médias au cours de sa campagne présidentielle.

Lors de sa campagne à Columbus, en Ohio, lundi, le candidat républicain a qualifié la couverture du Times de «très malhonnête» et a suggéré d’adopter la même interdiction faite au Washington Post.

Trump avait révoqué les aptitudes de la poste de presse en Juin après la publication du journal d’un article critique sur les déclarations de Trump au sujet d’une fusillade à Orlando, en Floride.

Au cours de l’élection, la campagne de Trump a interdit près de deux douzaines d’organisations de presse y compris Politico, BuzzFeed, The Huffington Post, Univision et Des Moines Register.

Les interdictions ont été critiquées pour des motifs appliqués de façon inégale. Trump a cependant dit à la chaine CNN que, s’il est élu  président, il ne saurait pas interférer sur le processus presse d’accréditation Maison Blanche.

Lors d’un événement de sa campagne la semaine dernière, un journaliste du Post a été fouillé par la police et interdit de couverture pour la campagne organisée par le colistier de Trump, le gouverneur d’Indiana, Mike Pence.

Pence a présenté ses excuses pour l’incident et a dit qu’il allait travailler à changer l’habitude relative à l’interdiction de la presse aux  événements de la campagne de Trump.

Cependant ‘’The Post’’  est toujours interdit d’accès aux meetings et autres événements de la campagne, de même Politico.

Source politico.com

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles