Coucou d’Adolf Hitler : Des scientifiques russes découvrent une base secrète militaire nazie dans l’Arctique

Une base secrète abandonnée lorsque les scientifiques stationnés yont été empoisonnés par la viande d’ours polaire en 1944 et ont dû être sauvés par un U-boat allemand, a été redécouverte 72 ans plus tard et plus de 500 objets y ont été trouvés, y compris un lot de documents bien conservés, a rapporté Daily Mail. 

Le site – situé sur l’île d’Alexandra Land à 1 000 km du pôle Nord a été construit en 1942, un an après qu’Adolf Hitler ait envahi la Russie.  Il  avait été nommé «Schatzgraber» ou «Treasure Hunter» par les Allemands et était principalement utilisé comme station météorologique tactique.

Les ruines des bunkers, des balles rouillées et d’autres reliques datant de la  Seconde Guerre mondiale ont été découvertes sur le site, dont beaucoup restent en bon état après avoir été conservés par temps froid.

L’île a été vitale pendant la Seconde Guerre mondiale selon les rapports météorologiques qu’elle produisait qui étaient essentiels pour planifier le mouvement des troupes, des sous-marins et des navires.

Le nom donné à la base a amené certains à croire qu’il aurait pu avoir une autre mission secrète – certains spécialistes spéculant que cela aurait pu être utilisé pour la recherche de reliques anciennes.

Alexandra Land était un territoire contesté depuis plusieurs années mais fait maintenant partie de la Fédération de Russie. Aujourd’hui, certains pensent que la Russie cherchera à construire sa propre base militaire permanente.

Lactuacho.com avec independant.co

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles