Côte d’Ivoire : Le maire du Plateau à Abidjan révoqué pour des détournements présumés

Le maire du Plateau a été révoqué mercredi par le Conseil des ministres qui l’accuse de « détournements », en pleine bataille politique entre les deux principales formations de la coalition au pouvoir.

« Le Conseil des ministres a adopté un décret portant révocation du maire du Plateau », Noël Akossi Bendjo, l’accusant de « graves déviations » dans le maniement des fonds communaux, de faux en écritures publiques et de détournements de fonds portant sur plusieurs millions d’euros, a annoncé le porte-parole du gouvernement Sidi Touré, à l’issue du conseil.

Le porte-parole a précisé que des « missions de vérification et de contrôle ont été effectuées dans le commune d’Abidjan » fin juillet et que l’affaire avait été transmise à la justice. « Des enquêtes sont en train d’être menées pour consolider les chiffres exacts », a-t-il ajouté.

Cette révocation survient alors que la lutte fait rage entre le Rassemblement des Républicains (RDR) du président Alassane Ouattara, et le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), de l’ancien président Henri Konan Bédié, qui dirigent ensemble le pays depuis 2011.

Les relations sont tendues depuis plusieurs mois en raison du lancement par le président Ouattara d’un grand « parti unifié » dans lequel les deux formations sont censées se fondre, ce que refuse le PDCI.

Bendjo est une des figures de proue du PDCI. A l’image de la direction de son parti, il est hostile au « parti unifié », auquel sont favorables en revanche plusieurs ministres membres du PDCI. Sa révocation survient à deux mois des élections municipales programmées en octobre, et alors que des figures du RDR lorgnent sur la mairie du Plateau, selon une source proche du RDR.

« Nous parlons ici de faits délictueux graves. Il n’y pas de révocation ciblée. Nous sommes en application des textes de loi », a précisé le porte-parole. « Tout le monde est égal » (devant la loi).

De source proche de M. Bendjo, celui-ci ne se trouvait pas en Côte d’Ivoire. Il n’était pas joignable dans l’immédiat.

Source VOA Afrique

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles