Cote d’ivoire: Alassane Ouattara, appelle les membres de l’alliance politique au pouvoir à « rester unis »

Le chef de l’État ivoirien, Alassane Ouattara, a appelé dimanche les membres de l’alliance politique au pouvoir à « rester unis » à la suite des « tensions » observées dans la perspective de la présidentielle de 2020, dans un discours diffusé à la Rti (télévision publique) à l’occasion du 57ème anniversaire du pays.

« La prochaine élection présidentielle prévue par la Constitution est dans plus de trois ans. Elle mobilise déjà beaucoup d’énergies. De tels comportements attisent des tensions au sein de l’alliance au pouvoir alors que nous devons nous concentrer sur la mise en œuvre de nos programmes communs approuvés massivement par nos compatriotes », a déclaré M. Ouattara.

« En tant que responsables politiques, nous n’avons pas le droit de rajouter des moments de doutes aux difficultés que nos populations ont vécu depuis le début de cette année. Nos populations ne méritent pas ce débat au sein de la coalition au pouvoir. Elles ne le comprennent pas d’ailleurs, nous devons rester unis dans l’intérêt de notre pays », a-t-il dit.

Pour lui, les problèmes des Ivoiriens devraient être les seules préoccupations de l’alliance au pouvoir. Il a rappelé que la précédente élection présidentielle a eu lieu en octobre 2015, il y a à peine deux ans. Par conséquent, la coalition devrait s’atteler à mettre en œuvre son programme qui a été massivement approuvé par le peuple.

« En ce qui me concerne, c’est le seul objectif auquel j’ai l’intention de concentrer toute mon énergie jusqu’au dernier jour de mon mandat. C’est le message que je partage régulièrement avec les membres du gouvernement et tous mes interlocuteurs. C’est le message que je veux partager avec toute la classe politique et les hauts responsables de la Nation », a-t-il poursuivi.

Au sein du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), la coalition au pouvoir, plusieurs partis ont annoncé déjà qu’ils auront un candidat pour l’élection présidentielle de 2020, dont le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), un grand allié au parti de M. Ouattara.

« Je veux dire aux uns et aux autres que pour la prochaine élection présidentielle, tous pourront se porter candidats selon les dispositions de notre lois fondamentale qui garantit des élections démocratiques et transparentes », a affirmé M. Ouattara sans préciser clairement s’il donnait la latitude à ses alliés d’avoir chacun son cheval pour la course à la présidentielle sans consensus préalable.

Source APA

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles