Côte d’Ivoire : 698 cas de conflits éleveurs-agriculteurs répertoriés en 2014

Quelque 698 cas de conflits entre éleveurs et agriculteurs ont été répertoriés en 2014, sur toute l’étendue du territoire ivoirien, a annoncé, vendredi, à Bouaké (379 km au Nord d’Abidjan), un expert de la direction de la nutrition animale et de la gestion de l’exploitation (DNAGEP) du ministère des ressources animales et halieutiques, Jordano Bahi.
Il s’exprimait lors d’un atelier de formation Co-organisé par l’Ong Avsi et l’Union européenne sous le thème , « foncier et pastoralisme dans la région de Gbêkê : comment passer d’une situation conflictuelle à la gestion concertée ?».

Selon l’expert de la DNAGEP, la Côte d’Ivoire a connu en 2014 « 698 cas de conflits entre éleveurs et agriculteurs qui ont occasionnés plus de 93 000 000 FCFA de préjudices financières ».
Pour M. Bahi, des solutions existent au problème éleveurs-agriculteurs, notamment « la création des zones pastorales, c’est-à-dire séparer carrément l’agriculture et l’élevage ». Mais, toujours selon lui, « cette solution a des contraintes, dont la première est le problème foncier parce que de nos jours, il sera difficile de trouver plusieurs centaines de milliers d’hectares de terrains pour mettre cela en application ».

Source Apanews

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles